Une fin du monde de science fiction

L’article suivant est un peu grandiloquent, mais c’est la première fois que j’entends un argument scientifique qui pourrait expliquer une destruction irrémédiable et « rapide » (quelques milliards d’année, quand même) de l’univers.
Le seul truc qui me chiffonne, c’est que je ne connais pas l’argument qui explique qu’une fois le changement produit à un endroit, il doive obligatoirement se propager…
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=11398

Enfin, çà fait froid dans le dos… Les extinction d’étoiles de « Fading sun » à côté, c’est de la rigolade…


Nolendil

Lien Permanent pour cet article : http://www.rdejeux.net/blog/2013/02/24/une-fin-du-monde-de-science-fiction

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.